Khalifa Sall : «Je n’ai pas besoin de donner des gages de fidélité à Tanor pour…».

Le Secrétariat exécutif national du Parti socialiste (Ps) s’est réuni hier. Cette occasion a été saisie par Khalifa Sall pour réaffirmer sa fidélité à son leader Ousmane Tanor Dieng. Fidélité que lui contestent certains de ses camarades.



Le rassemblement des responsables du Parti socialiste a été le lieu de se pencher sur les problèmes qui minent leur parti. En effet les souteneurs de la candidature de Khalifa Sall à la prochaine élection présidentielle ont été vivement critiqué et l’édile de Dakar, avec.

Mais Khalifa Sall s’est défendu de toute velléité de manipulation pour le contrôle de leur formation politique, et encore moins, d’une quelconque défiance au leadership de leur Secrétaire général (Sg) Ousmane Tanor Dieng : «Je n’ai pas besoin de donner des gages de fidélité au Sg du parti pour lui témoigner de mon engagement à ses côtés. C’est un camarades de parti et un frère », a-t-il soutenu.

La vidéo prise lors de la rentrée solennelle de l’Ecole du part et qui avait suscité l’ire de certains responsables de la coordination régionale Ps de Dakar, à l’instar de Jean Baptiste Diouf, Aïda Sow Diawara et Mamadou Wane, nous révèle l’Enquête. Et sur ce point, le maire de Dakar leur a donné raison puisqu’il a déclaré que «cette vidéo a été un montage grotesque et méprisable».

Enfilant son habit de chef, Ousmane Tanor Dieng ne s’est pas mêlé à ce débat préférant simplement déclarer que  «si les gens discutent de ce sujet, c’est parce que le Ps est un parti démocratique».
 
 
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 21 Janvier 2016 - 10:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter