Khalifa Sall devant le conseil de discipline: Tanor lance le compte à rebours de son exclusion

La bataille pour le contrôle du Parti socialiste va prendre une nouvelle tournure. Et cette fois-ci, elle risque d’être préjudiciable à Khalifa Sall et ses partisans. En effet, le Secrétaire général de ce parti, Ousmane Tanor Dieng, a actionné le Conseil de discipline qui va statuer sur la question des défiances du maire de Dakar et Cie.



Khalifa Sall devant le conseil de discipline: Tanor lance le compte à rebours de son exclusion
Ousmane Tanor Dieng lance le compte à rebours pour Khalifa Sall et Cie. En effet, après avoir actionné le Conseil de discipline du Ps chargé de statuer sur les sanctions à prendre pour les membres du parti accusés d’avoir fauté, il envisage de porter l’estocade au Secrétaire national à la vie politique du Ps.

Et, les fautes qui vont précipiter l’exclusion du maire de la capitale sénégalaise sont, entre autres, la vente de cartes et ses tournées.

«Ce qui n’est pas possible et qui ne peut pas continuer, c’est que vous soyez dans un parti, où vous avez des responsabilités au niveau le plus élevé, et que, parallèlement, vous mettez en place une structure qui vend des cartes , qui organise parallèlement des manifestations et qui fait ses propres tournées. Ça ne peut pas continuer », a-t-il fait savoir.

Sans pour autant prédire la conclusion du Conseil de discipline, le maire de Nguéniène qui était ce dimanche dans le département de Mbour déclare qu’il était cependant primordial que cette instance examine cette question, «car elle mérite d’être tranchée».

Ousmane Demba Kane

Lundi 27 Février 2017 - 07:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter