Khalifa Sall et ses avocats «rebutés» par la collecte de collection (Me Cheikh Khoureïchi Ba)

L’initiative de la collecte de fonds pour payer la caution de Khalifa Sall n’enchante pas ses avocats. Ces derniers, assimilant la caution à une rançon, comptent poursuivre le combat sur le plan judiciaire.



Khalifa Sall et ses avocats «rebutés» par la collecte de collection (Me Cheikh Khoureïchi Ba)

Si Khalifa Sall doit sortir de prison, ce sera par l’entremise de la justice. C’est ce qu’ont fait savoir ses conseils qui ont réaffirmé leur désapprobation concernant l’initiative lancée par le collectif qui a mis en place un système pour permettre aux bonnes volontés de participer à la libération du maire de Dakar en payant les 1,8 milliard de CFA, montant de ladite caution.
 
 

«La caution elle-même apparaît d’un certain point de vue comme une sorte de commencement de preuve d’aveu de culpabilité lors qu’il n’en est rien a déclaré Me Cheikh Khoureïchi Ba qui se démarquait de cette initiative. Et ce, même s’il salue «la générosité des groupe de citoyens et de citoyennes pour cette responsabilité», martèle-t-il.
 
 

Et d’ajouter lors de cet entretien accordé à la RFM: «Notre client a toujours été rebuté par la perspective de payer cette caution qui apparaît plus comme une rançon qu’autre chose et nous partageons le même point de  vue qui est que cette caution qui est prévue par les textes au même titre que les remboursements et les contestations sérieuses, apparaît donc comme une menace pour l’avenir politique d’un homme politique qui a maille à partir avec ses adversaires et qui donc, en payant accepterai peu ou prou le poids de cette accusation perfide que nous connaissons tous»
 
 

L’avocat de se montrer plus précis : «Nous n’avons vraiment pas besoin de payer une caution, d’autant moins qu’aujourd’hui, les textes pertinents que sont la Constitution et le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, ont tracé une voie royale pour la mise en liberté immédiate pour notre client. Pour le principe nous défendons un homme politique de grande envergure pour une accusation sordide, totalement infantile et tirée par les cheveux».


Ousmane Demba Kane

Jeudi 24 Août 2017 - 16:37




1.Posté par mayday le 24/08/2017 22:09
Alerte: le Macky , ragallardi par par la justice qui a validé son hold up, peut bien être à l'initiative de ce projtet. La trahison est la chose la plus partagée maintenant au Sénégal. Le Macky avec ses méthodes a rendu tout le monde suspect

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter