Khalifa Sall, maire socialiste de Dakar : « Je ne soutiens pas Malick Noel Seck, mais ... »

La forme du discours de Malick Noel n'agrée pas Khalifa Sall, mais le fond n'est pas à rejeter. C'est en substance l'avis du secrétaire national à la vie politique du Parti socialiste (PS) qui animait une conférence à Paris, samedi.



Khalifa Sall, maire socialiste de Dakar : « Je ne soutiens pas Malick Noel Seck, mais ... »
Celui dont on dit qu'il a des intentions pour succéder à Tanor à la tête du parti pense, par ailleurs, qu'il est temps que tous les partis de la coalition Benno bokk yakaar reprennent leurs activités politiques et arrêtent « d'encombrer » Macky Sall, président de la République.

« Je ne soutiens pas Malick dans la forme, mais comme disait un célèbre homme : Même si je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis, je ferai en sorte qu'on entende ta voix », a dit le maire de Dakar. Entre les lignes, il semble démentir son « parrainage » des sorties du désormais ex-secrétaire général de Convergence socialiste mais légitime le débat qu'il a lancé autour de la succession de Ousmane Tanor Dieng. 

Dépêche 



Lundi 8 Octobre 2012 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter