Khalifa Sall salue le courage d'Ousmane Sonko et regrette le départ de Nafi Ngom Keïta



«Je voudrais rendre hommage à madame Nafi Ngom Keïta, une dame de valeur, de rigueur et de courage qui, dans toutes les responsabilités qui lui ont été confiées au niveau de l’Etat, a fait preuve de grandes responsabilités», déclare Khalifa Sall qui soutient «ne pas bien connaître la remplaçante (Seynabou Ndiaye Diakhaté) de celle-ci. «Mais que la réputation qui la précède est valorisante». «Nous ne pouvons que lui souhaiter bon vent». Maintenant, il y a toute cette polémique autour de la durée du mandat de Nafi Ngom Keïta...», égratigne le maire de Dakar. 

Concernant l’affaire d'Ousmane Sonko, le Secrétaire national à la vie politique du Parti Socialiste (PS) indique n’avoir pas reçu la note. Mais quand bien même, soutient son acte. D’après lui : «Si un fonctionnaire pense qu’il doit sortir de son devoir de réserve et qu’il le fait, je pense que c’est en toute responsabilité».

Revenant sur les qualités de ce dernier, le maire avance que : « nous avons beaucoup de respect à son égard». Et de poursuivre: «Ousmane Sonko est un homme de foi, qui parle avec tellement de force qu’on se dit et qu’on sent chez lui que ce qu’il dit est vrai». «En tout cas, il sait de quoi il parle», précise Khalifa Sall. 

«La décision de sa suspension est administrative, et je n’en connais pas son soubassement», mais "l’homme politique Ousmane Sonko est très respecté de par son courage», clôt l"édile de Dakar.

Khalifa Sall s'est ainsi prononcé en marge de la célébration des activités de la culture urbaine qu'il a permet de faire selon les propres termes des organisateurs. 

 

Aminata Diouf

Jeudi 28 Juillet 2016 - 14:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter