Kim Richards : Condamnée pour ivresse, elle évite la prison mais...

Arrêtée au mois d'avril dernier pour ivresse sur la voie publique et violence à l'encontre d'un agent des forces de l'ordre, Kim Richards est passée en jugement cette semaine.



Selon les informations du magazine People, Kim Richards a reçu son jugement lundi dernier suite à son arrestation au mois d'avril pourivresse publique et manifeste, voie de fait et refus d'obtempérer.

L'actrice américaine de 50 ans, star de l'émission de télé-réalité The Real Housewives Of Beverly Hills, échappe de peu à la prison mais est condamnée à trente jours de travaux d'intérêt général. Ce qui risque fort de contrarier la tante de Paris  et Nicky Hilton  qui avait tenté de s'en faire dispenser, avançant qu'elle était gravement blessée au pied. Un argument qui n'a fait ni chaud ni froid au juge américain chargé de l'affaire. On le comprend.

 

 

 

De plus, la star d'Enfer Mécanique devra suivre pas moins de 52 séances chez les Alcooliques Anonymes, soit une fois par semaine au cours de l'année qui suit. L'ex-enfant star est aussi priée de rester à plus de 100 mètres du Beverly Hills Hotel, célèbre établissement de Los Angeles, où elle avait été arrêtée. Inutile donc de songer à y séjourner de nouveau sous peine de finir derrière les barreaux... Pour Kim Richards, habituée des lieux, ça risque d'être un sacré coup dur !

Enfin la sulfureuse blonde est aussi soumise à trois ans de mise à l'épreuve, le juge souhaitant s'assurer qu'elle respecte bien ses nouvelles obligations. Sans surprise, la blondinette ne participera donc pas à la prochaine saison de The Real Housewives of Beverly Hills. Toutefois, les choses ne risquent pas d'aller en s'arrangeant pour l'actrice qui a encore été arrêtée le 2 août dernier pour vol à l'étalage  et qui a aussi été repérée ce mois-ci en train d'essayer de se procurer Xanax dans un smoke shop, où l'on vent aussi bien des cigarettes que le nécessaire pour fumer de la marijuana. En vain, forcément.

Une attitude pour le moins déroutante étant donné que le Xanax n'est absolument pas vendu dans ce genre d'endroits. Encore plus inquiétant, Kim Richards a assuré qu'elle en avait besoin pour soulager la douleur de son pied blessé (le même qui devait lui éviter le travail communautaire), sauf que le Xanax est utilisé pour traiter les troubles de l'anxiété...


Purepeple.com

Mercredi 16 Septembre 2015 - 08:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter