Kolda : Imam Ibrahima Sèye reste en prison sa demande de liberté provisoire rejetée

L’Imam ratib Ibrahima Sèye va poursuivre son séjour carcéral. En effet sa demande de liberté provisoire a été rejetée par le parquet qui s’y est opposé suite à l’accord du juge d’instruction. Une affaire qui atterrit ainsi sur la table de la chambre d’accusation de Dakar, qui va trancher entre le refus du parquet et l’accord du juge d’instruction.



Kolda : Imam Ibrahima Sèye reste en prison sa demande de liberté provisoire rejetée
Placé sous mandat de dépôt depuis le 5 octobre  2015, le professeur d’Histoire et de Géographie au Lycée Alpha Molo Baldé de Kolda par ailleurs imam RATIB. Et, en croire le journal Enquête, le professeur est loin de humer l’air de la liberté. En effet sa demande de liberté provisoire introduite auprès du juge d’instruction, afin de retrouver sa famille et ses potaches en attendant son jugement a été rejetée non pas par le juge d’instruction mais c’est le parquet incarné par le procureur de la République qui s’y est opposé qui a interjeté appel, un refus qui maintient imam Sèye encore dans les liens de la détention. Ainsi le dossier atterrit à la chambre d’accusation de Dakar qui va se prononcer dans les jours à venir afin de départager le juge d’instruction et le parquet.

Pour rappel le professeur d’Histoire et Géographie et imam est poursuivi pour apologie au terrorisme, incitation à la désobéissance militaire et à l’intolérance religieuse.  Le sermon incendiaire qui lui vaut ses déboires avec la justice a été enregistré par un fidèle qui ne partage pas ses convictions. Par la suite le document sonore a été remis à la police qui a décidé de mettre l’imam sous surveillance. Et après des mois de filature, imam Ibrahima Sèye a été interpellé le lundi 5 octobre 2015 à Kolda.  

Khadim FALL

Mardi 2 Février 2016 - 08:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter