Kolda - Un concert de rap vire au drame: un candidat au BFEM tué à coups de gourdins

Candidat au BFEM, Mamadou Woury Diallo, jeune collégien de 17 ans, ne passera jamais cette épreuve. Il a trépassé dans la nuit du 8 au 9 juillet, à Kolda dans de cruelles circonstances. Il a été lynché par un groupe de jeunes appartenant à une bande rivale lors d'un concert de rap, le jour de la Korité.



Kolda - Un concert de rap vire au drame: un candidat au BFEM tué à coups de gourdins
Organisé dans la nuit du 8 au 9 juillet pour célébrer la fin du jeûne, le concert de rap a viré à la bataille rangée ponctuée par le lynchage d'un spectateur, Mamadou Woury Diallo, candidat au BFEM, a succombé le lendemain d'un traumatisme crânien. Six (6) jeunes élèves arrêtés seront déférés ce matin au Parquet de Kolda. 

Des sources proches de ce drame, c'est sur initiative d'un disc-jockey, Alassane, surnommé Dj Azou que le concert a été organisé au terrain dit "Arène" sis au quartier Bouna Kane, à la périphérie sud de la ville. Le concert a drainé une foule d'adeptes de musique urbaine dont deux (2) groupes de jeunes venus des quartiers voisins de Sinthiang Idrissa et Sinthiang Tountourou. A peine entamé, le spectacle est émaillé de grabuges, fruit d'une dispute anodine entre deux bandes rivales, livre "L'observateur". 

Il en naîtra une violente bagarre rangée, au cours de laquelle, le jeune collégien est pris à partie. Des témoins de l'incident racontent qu'il a "été rudoyé sans ménagement, à coups de gourdins, de cailloux et autres armes blanches...". 


Lundi 11 Juillet 2016 - 08:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter