Korité 2015- Babacar Gaye (PDS) : « J’estime que Moussa Samb a outrepassé ses fonctions d’Imam Ratib»

L’Imam Alioune Moussa Samb de la Grande Mosquée de Dakar a donc profité de la célébration de la fête de Korité pour s’attaquer à ceux qui voudraient que le chef de l’Etat réduise son mandat à 5 ans comme il l’avait promis. Une déclaration qui a suscité un débat. Car pour certains, il ne doit pas profiter de sa position pour demander au président Macky Sall de renoncer à sa promesse de réduire son mandat de 7 à 5 ans. Une position partisane incompréhensible dans une république laïque.



Le porte-parole du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Babacar Gaye estime que l’imam Alioune Moussa Samb de la grande mosquée de Dakar, sur le mandat du chef de l’Etat, a outrepassé ses fonctions.

Selon lui, demander au Président Macky Sall de renoncer à sa promesse de réduire son mandat de 7 à 5 ans, est une position partisane. « Retenir que Alioune Moussa Samb à titre personnel a le droit de prendre position sur un débat politique en cours comme tout citoyen. Malheureusement il ne bénéficie pas de ce dévouement politique en tant qu’Imam Ratib, qui pourrait lui donner le droit d’apprécier de cette manière en cette occasion de prière à la conclusion de son sermon, de se prononcer de manière aussi partisane sur une question de la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans. J’estime qu’il a outre passé ses fonctions d’Imam Ratib. Même si aujourd’hui il peut être tenté de confondre ce rôle de statut dans le cadre de la république Lébou connu être confondu avec celle du ministre du culte. Et nous n’en sommes pas  à ce niveau. Nous somme dans un Etat, une république laïque démocratique. C’est pourquoi, les Sénégalais sont surpris de cette déclaration qui me semble être une déclaration controversée pour cette journée de concorde et de paix…», avance le porte-parole du PDS, Babacar Gaye sur les ondes de Sud Fm.


Dimanche 19 Juillet 2015 - 09:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter