PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



L’AFP SUR LA TRAQUE DES BIENS MAL ACQUIS: « Ceux qui ont subtilisé le patrimoine commun doivent en répondre devant les juridictions appropriées »



L’AFP SUR LA TRAQUE DES BIENS MAL ACQUIS: « Ceux qui ont subtilisé le patrimoine commun doivent en répondre devant les juridictions appropriées »

Les manifestations des libéraux contre la traque des biens mal acquis ne doivent pas faire reculer le gouvernement, semble dire l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse. Dans un communiqué publié hier, le bureau politique de l’Afp a salué « le courage et la méthode qui président au traitement du dossier de la traque des biens mal acquis ».
Il estime que la justice fait son travail au nom de la nation sénégalaise, attentive à l’application d’une règle de gestion élémentaire, à savoir la reddition des comptes, dans la rigueur de la loi. C’est pourquoi, l’Afp avertit les libéraux : ceux qui ont subtilisé le patrimoine commun doivent en répondre devant les juridictions appropriées, quelle que soit leur identité ou leur position sociale ». 
Pour les progressistes, la jeunesse est le principal segment des populations qui anime l’action gouvernementale. « C’est la raison pour laquelle elle sera la principale bénéficiaire de la mise en place d’un environnement propice, pourvoyeur d’emplois, notamment, à travers les investissements directs étrangers qui se sont sensiblement accrus malgré la conjoncture difficile », souligne l’Afp.
Moustapha Niasse et son parti invitent toutes les composantes de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar à se renforcer et à coordonner davantage leurs activités pour juguler les libéraux  qui, veulent, selon le communiqué, « imposer leur agenda à l’immense majorité des Sénégalais ».


Mardi 28 Mai 2013 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter