L’APR et le PS jouent à la guerre des mots



L’APR et le PS jouent à la guerre des mots
La guerre des paroles semble loin de prendre fin dans le champ politique, notamment entre l’Alliance Pour la République (APR) et le Parti Socialiste (PS). Après les cadres républicains, place au coordonnateur adjoint de la Convergence des Jeunes Républicains (COJER), Birame Faye qui demande le départ du PS à défaut d’être loyale envers le président Macky Sall.

« On ne doit pas scier la branche sur laquelle on est assis »,  assène Birame Faye qui fait savoir aux socialistes que le peuple Sénégalais n’avait placé le PS qu’à la  quatrième place. Se voulant plus précis, il précise qu’il y a deux alternatifs : soutenir le président Macky Sall en 2017 et rester dans Benno Book Yaakar ou bien quitter la coalition et verser dans l’opposition.
Cependant, la réplique socialiste ne s’est pas faite attendre avec Abdoulaye Diao, coordonnateur du Forum des jeunesses Socialistes (FJS). M. Diao de répondre que seul le président Sall est capable de nous faire quitter du gouvernement, mais la volonté de quitter la coalition Benno Book Yakaar est du ressort du PS. Le coordonnateur du FSJ d’ajouter que « si un jeune du nom de Birame Faye parce que tout simplement Macky Sall en a  fait le DG d’une agence, avec des poches pleines de millions de francs CFA, s’attaque au Ps dont le seul tort est de défendre l’intérêt des sénégalais, il appartiendra aux citoyens d’apprécier ses propos ».

Lamba Ka (Stagiaire)

Jeudi 29 Août 2013 - 14:14




1.Posté par osar derneville le 17/09/2013 21:02
belle analyse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter