L'AUF et l'IRD font front commun pour soutenir la recherche en Afrique centrale

L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), association mondiale d'universités francophones (très active en Afrique), et l'Institut de recherche pour le développement (IRD), établissement public français à caractère scientifique et technologique traitant de questions décisives pour le Sud, s'unissent, pour développer et renforcer les échanges scientifiques entre le Nord et le Sud.



L'AUF et l'IRD font front commun pour soutenir la recherche en Afrique centrale
L'accord de coopération qui lie les deux institutions depuis le 29 avril 2014 prévoit le financement conjoint de projets de recherche destinés aux équipes d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche du Nord et du Sud dont les travaux portent sur les changements globaux, la biodiversité et la santé en zones forestières d'Afrique centrale.

Cette initiative favorisera l'émergence d'équipes de recherche internationales associant des chercheurs et enseignants-chercheurs engagés dans des projets liés aux défis du développement dans les zones forestières d'Afrique centrale.

Elle permettra également à des chercheurs d'Afrique centrale et aux établissements auxquels ils sont rattachés d'améliorer leurs capacités de recherche scientifique et leur positionnement sur la scène internationale.

Ce partenariat répond aux préoccupations et objectifs que partagent l'IRD et l'AUF en matière de recherche pour le développement et de renforcement de la coopération scientifique :
Dans sa programmation quadriennale 2014/2017, l'AUF s'est engagée à favoriser le développement d'équipes de recherche internationale impliquées dans des problématiques émergentes ; elle entend renforcer les réseaux universitaires afin de soutenir l'innovation et la pertinence sociale, scientifique et technologique des résultats de recherche.Son Bureau Afrique Centrale et Grands Lacs qui compte plus d'une trentaine d'établissements membres, soutient les actions de recherche dans les thématiques centrées sur les forêts tropicales humides d'Afrique centrale.
L'IRD a pour vocation de promouvoir et de réaliser, avec ses partenaires du Sud, des travaux de recherche scientifique qui répondent aux enjeux internationaux du développement. Il dispose d'un Programme régional "Changement globaux, biodiversité et santé en zone forestières d'Afrique centrale" dont le but est d'anticiper les réponses environnementales aux changements climatiques et anthropiques dans la zone forestière d'Afrique centrale.
Un comité de sélection étudiera les projets reçus. Il privilégiera les candidatures ayant une dimension régionale, des partenariats avec des universités ou des centres de recherche du Nord, ainsi qu'une réelle approche interdisciplinaire.

« Le renforcement de l'espace de recherche au Sud passe par l'appui à des projets de coopération scientifique et universitaire dans des domaines qui favorisent le développement. Cet accord avec l'IRD permet de mutualiser les efforts pour soutenir la recherche au service du progrès économique, social et environnemental », explique Bernard Cerquiglini, Recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie.

Dépéche

Vendredi 27 Juin 2014 - 16:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter