PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



L'Afrique du Sud prend la présidence tournante du Conseil de sécurité de l'ONU

L'Afrique du Sud préside le Conseil de sécurité des Nations unies depuis le 1er janvier 2012. C'est une présidence tournante. Pretoria occupera cette fonction durant un mois. Un mois de janvier chargé sur le plan diplomatique pour le gouvernement sud-africain.



Jacob Zuma, chef de l'Etat Sud-africain. Reuters/Siphiwe Sibeko
Jacob Zuma, chef de l'Etat Sud-africain. Reuters/Siphiwe Sibeko
L’Afrique du Sud préside depuis le 1er janvier le Conseil de sécurité de l’ONU. Après une année 2011 marquée par les hésitations de Pretoria sur la crise en Côte d’Ivoire et par le revirement sur la crise libyenne, les Sud-Africains promettent de mettre les relations entre les Nations unies et l’Union africaine au cœur de leur agenda.

Ils comptent notamment réfléchir à une meilleure cohérence entre les deux institutions dans le domaine de la prévention et de la résolution des conflits.

L’autre grand rendez-vous diplomatique pour l’Afrique du Sud se déroulera un peu plus tard dans le mois, à Addis Abeba. Lors du prochain sommet de l’UA, les Sud-Africains vont proposer Nkosazana Dlamini Zuma à la présidence de la commission de l’Union africaine pour la paix et la sécurité. Un poste qu’occupe actuellement Jean Ping, candidat à sa réélection.

Actuelle ministre de l’Intérieur, ancien chef de la dipomatie, Nkosazana Dlamini Zuma est une proche de l’ancien président Thabo M’Beki. Elle est réputée pour sa capacité de travail et son caractère entier. Pour essayer d’obtenir son élection, les Sud-Africains n’ont pas ménagé leurs efforts pour convaincre les autres Etats membres.
Source: RFI


Lundi 2 Janvier 2012 - 10:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter