L’Allemagne décore Saliou Guèye de la médaille du mérite national ou « Bundesverdienstkreuz »



L’Allemagne décore Saliou Guèye de la  médaille du mérite national ou « Bundesverdienstkreuz »
La communauté  africaine et ses amis se réjouissent de la haute distinction, la Médaille du Mérite National,  que le président de la république fédérale allemande  a décerné  à monsieur  Saliou Guèye, Directeur du service de la coordination «Ulm ville internationale» et originaire du Sénégal. Guèye fait partie des 25 lauréats qui ont été décorés par le  président de la république fédérale, Monsieur Joachim Gauck.  C’est la plus haute distinction que l’Allemagne décerne à ses citoyens et aux étrangers méritants.
 

La cérémonie a eu lieu au château de Bellevue, en présence de sa famille, de plusieurs invités de marque,  parmi lesquels on notait la présence des membres du gouvernement allemand et de l’ambassadeur du Sénégal, son excellence, monsieur Abdoul Aziz Ndiaye. Le 10 juillet 2014 demeurera sans nul doute une date mémorable pour Saliou Guèye,  car ce jour-là,  le gouvernement allemand a reconnu officiellement son dévouement  au service des communautés d’émigrées et tout particulièrement des Africains en Allemagne.
Au nom des 25 lauréats, Monsieur Guèye a prononcé le discours de remerciement. Il s’est adressé au président  en ces termes:


«Je suis convaincu que les émigrés, hommes et femmes ne doivent pas être des observateurs passifs de ce qui se passe en Allemagne. Ils doivent contribuer activement au devenir de la société  dans laquelle ils vivent.» (PHF ma traductionGuèye a remercié l’assistance et tous ceux qui l’ont aidé et accompagné jusqu’ici. Il a eu une mention spéciale pour sa famille, son épouse et la diaspora. Il a dédié sa médaille à ses parents et tout particulièrement à feu son père décédé en 2009 et à l’illustre fils du continent africain, Nelson Rolihlahla Mandela.
 

Monsieur Guèye prône le « vivre ensemble » dans la diversité culturelle et s’engage depuis des années contre le racisme et la discrimination. Son engagement remonte à l’époque où il était étudiant à l’université de Dortmund. Il  crée plusieurs associations; il  est  entre autre membre fondateur de «Jappo NRW» (Région de la Rhénanie du Nord-Westphalie.) En 2000, Saliou Guèye obtient en même temps que son diplôme d’ingénieur, le prix du DAAD qui récompense non seulement son cursus universitaire mais aussi  son engagement sur le plan social et politique. Muni de son diplôme d’ingénieur, Guèye se spécialise dans les questions humanitaires et passe  avec brio le diplôme de troisième cycle en Sociologie et Droit international. Son sens du travail et ses qualités humaines lui  ont permis de travailler au sein de diverses communes comme par  exemple celle de Mannheim.

 
En 2007, Guèye obtient le poste de chargé de l’intégration de la ville de Ludwigsbourg . Ce travail lui permet de développer des projets en faveur de l’intégration des migrants au sein de la société allemande. En tant que membre de l’organisation non gouvernementale «L’Afrique aide l’Afrique»  il met en place des projets de développement avec le Burkina-Faso. Il initie  les Journées africaines de Ludwigsburg qui sont devenues ces 6 dernières années une plateforme nationale,  parrainée par de hautes  personnalités politiques de la société allemande.
 

En 2009, monsieur Guèye avait été désigné  comme membre de la société civile à participer à l’élection du président de la république, au sein de l’assemblée fédérale de Berlin. Le Président élu et  ancien directeur du FMI, Horst Köhler  l’a invité par la suite à plusieurs reprises au palais présidentiel.
La visite au château Bellevue n´est  donc pas une première pour Saliou Guèye.  L’année dernière,  Guèye faisait partie des personnalités africaines qui ont pris part aux festivités du 50 ème anniversaire de l’Union Africaine, organisées par la présidence.
 

Depuis 2009, Saliou Guèye enseigne comme chargé de cours à l´université évangélique de Ludwigsbourg au département des sciences sociales. En 2010,  Ludwigsbourg a abrité,  la première conférence intercommunale sur le partenariat avec l’Afrique.  Monsieur Guèye croit à un partenariat gagnant-gagnant entre les communes africaines et allemandes. A ce titre, il s’est beaucoup investi dans la coopération entre les villes de Ludwigsbourg et de Thiès (Sénégal) dont l’actuel maire, Idrissa Seck, avait  été l’un des invités de marque lors des journées africaines de 2013.


En mai dernier,  Saliou Guèye  a été élu le Président du Jury du Concours intercommunal  national qui a pour Thème “Migration et Développement” initié par le Ministère Fédéral de la Coopération et du Développement économique et l´organisme «Engagement  Global». En mon nom personnel et au nom de tous ceux qui se réjouissent de cette distinction qui honore un des nôtres, nous présentons à monsieur Guèye, nos sincères  félicitations et lui souhaitons plein succès dans son parcours professionnel.

Dr. Pierrette Herzberger-Fofana

Samedi 19 Juillet 2014 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter