L’Apr attend de pied ferme Abdoul Mbaye et son parti

Qu’Abdoul Mbaye ne s’attende pas à ce qu’un tapis rouge lui soit déroulé. C’est le message qu’ont voulu lui délivré des caciques du parti au pouvoir. Et c’est dans cette optique que certains d’entre eux ont commencé à brandir la question de la double nationalité, mais aussi, de son méconnaissance du Sénégal profond.



L’Apr attend de pied ferme Abdoul Mbaye et son parti
 «Abdoul Mbaye, ce sera comme Ibrahima Fall, il se retrouvera avec des zéros partout». C’est la mise en garde faite par un des dignitaires de l’Alliance pour la république (Apr) qui s’entretenait avec nos confrères de l’As sur la création d’un parti politique par l’ancien Premier ministre.

Et ce dignitaire s’est même étonné de la décision de l’ancien chef du gouvernement qui, selon lui, ne connaît que les quartiers douillets : «Il ne connaît pas le pays, il ne peut même pas se rendre dans la banlieue. Quelqu’un comme moi peut aller vivre à Thiaroye  et n’importe où dans la banlieue et composer avec les populations, mais il ne connaît que les quartiers résidentiels», a-t-il déclaré.

Mais constate-t-il, c’est le poste de Premier ministre même qui attise les ambitions, «car, soutient-il, on a un Palais, un personnel, des motards à ses services et tous les autres privilèges. C’est pourquoi ils affichent certaines ambitions».

Sur les origines kaolackoises et matamoises de l’ancien Dg de la Bicis, la source considère qu’il n’a rien fait pour eux qui doit le pousser à s’attendre à un retour de bâton : «Qu’est-ce que Abdoul Mbaye a fait pour les Kaolackois ? Rien. Le Fouta, n’en parlons pas. S’il était visionnaire lorsqu’il est allé à Matam, il aurait pu se rendre à Sinthiou Bamambé faire un ziar. Malheureusement pour lui. Par conséquent, il perd son temps»

Ousmane Demba Kane

Vendredi 13 Mai 2016 - 09:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter