L'Australie n'est plus à la bonne place sur la carte du monde

L'Australie va être déplacée d'un mètre et demi vers le Nord. Ce n'est pas une blague, c'est une nécessité si l'on veut que les cartes et les GPS collent le plus à la réalité. En effet, à cause de la tectonique des plaques, le pays-continent bouge en permanence.



Quand on veut placer un point sur une carte, c'est simple : il ne faut que deux chiffres, en l'occurrence la latitude et la longitude. Quand ce point se déplace, pas de soucis, il suffit de changer ces deux chiffres.
 
Mais quand c'est un pays entier qui se déplace, c'est forcément un peu plus compliqué. C'est pourtant le cas de l'Australie. Du fait de la tectonique des plaques, elle bouge en permanence, plein cap vers le Nord.
 
Avec une vitesse de 7 centimètres par an, c'est un rythme de sénateur. Mais l'effet est suffisamment notable pour que le très sérieux et gouvernemental Institut australien des sciences géophysique se penche sur la question et décide de modifier les coordonnées du pays.
 
La dernière fois que ce travail a été fait, c'était en 1994. L'Australie a donc parcouru un peu moins d'un mètre et demi depuis. Cela semble peu, mais si le problème n'est pas réglé, cela pourra dans quelques années provoquer des erreurs de localisation par GPS, par exemple.
 
Une commission a donc été mise en place pour déterminer tous les nouveaux jeux de coordonnées du pays, la mise à jour sera effective au début 2017. Et ce travail sera à répéter tous les 20 ans. L'Australie se trouve en effet sur la plaque continentale la plus rapide de la planète.
Rfi.fr

Khadim FALL

Dimanche 31 Juillet 2016 - 16:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter