« L’Islam et la culture grecque » : Sidy Lamine Niasse traite le Pr Sankharé de « moins que rien » et implique le président Sall




L’auteur qui n’est autre que le tristement célèbre, Pr Oumar Sankharé a beau s’excuser mais c’est trop peu pour le PDG du Groupe Walfadjri qui va jusqu’à citer le président Macky Sall qui, selon les propres dires de l’auteur de « L’Islam et la culture grecque » lui a demandé de publier ses écrits parce qu’il en a été lecteur. Sidy Lamine Niasse était à côté du leader de Rewmi, Idrissa Seck à l’émission « Diné ak Diamono ».


Selon en effet, Sidy Lamine Niasse, ce qu’a fait le Pr Sankharé est d’une extrême gravité et il l’a fait exprès. Il a pris tout son temps pour produire son œuvre, qu’on arrête donc avec les excuses. Revenant sur les passages du fameux livre, Sidy Lamine Niasse de poser preuve à l’appui un extrait du Pr Oumar Sankharé face au journaliste Sada Kane où il dit que l’ancien Khalife général des Tidianes, Abdoul Aziz SY Dabakh assimilait Platon à un prophète. Pis, le Coran est rempli de fautes et que le Prophète Mohamed (PSL) n’était pas illettré car selon son entendement comment peut-on dire à un illettré de lire.

 
Dans l’entretien, l’auteur de « L’Islam et la Culture grecque » de dire qu’il a rencontré Macky Sall et que ce dernier lui a demandé de produire ses écrits parce qu’il en était friand. Une brèche que ne rate le PDG qui réclame à ce propos des comptes. « De quels écrits le président parlait-il ? Je crois que Macky Sall doit s’expliquer », charge Sidy Lamine Niasse qui traite le Pr Oumar Sankharé de « moins que rien ». « Il ne se respecte pas lui-même ». Selon le PDG du groupe Walfadjri, il ne faut pas oublier que le livre a été édité en France et que le Pr est un adepte et disciple de Senghor comme pour dire selon ses propres termes : « La Francophonie arrive, l’islam dehors».
 

Idrissa Seck qui se demande pour sa part, si ce dernier doit même mériter le titre de « professeur», de se poser la question de quel Coran, il parle car le livre Saint émanant de Dieu n’est que vérité et rien que la vérité. Il en restera ainsi malgré les attaques passées, présentes et futures. Selon le maire de Thiès, l'Islam est certes une religion d'ouverture et de tolérance mais il revient à tous les musulmans de se mobiliser pour protéger leur foi.  L’émission placée sous le thème : Islam et Politique, le Pr Mamadou Sankaré de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) de s’interroger si après ses dires, le Pr Oumar Sankharé peut avoir l’esprit tranquille.

Ce qui dérange le plus Sidy Lamine Niasse, c'est que le Procureur de la République ne se soit pas autosaisi, le ministre de la Justice se soit tu  et le Président de la République n'ait même pas prononcé un mot. Preuve dit-il que "nous sommes dans un Etat chrétien, l'héritage colonial est plus que jamais de mise".


Vendredi 30 Mai 2014 - 00:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter