L’OL déclare la chasse au Monaco ouverte

En disposant de Guingamp (5-1), l'Olympique Lyonnais s'est rapproché de l'AS Monaco, n'accusant plus qu'un retard de six points sur le club de la Principauté. Alors, les Gones se portent désormais candidats à cette fameuse deuxième place de Ligue 1.



« Je n’ai pas peur de Lyon ». Ce vendredi soir, après le match nul concédé par l’AS Monaco sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen (2-2), Leonardo Jardim avait lancé cette phrase devant la presse. Pourtant, au sortir de la 29ème journée du championnat de France de Ligue 1, six points seulement séparent le club de la Principauté de l’Olympique Lyonnais, puisque les Gones ont écrasé l’En Avant Guingamp dimanche soir (5-1). Alors, avec une maîtrise de l’ironie dont lui seul a le secret ou presque, Jean-Michel Aulas a répondu à l’entraîneur portugais en zone mixte.

« Je pense que nous, on a très, très peur de Monaco. Monaco est beaucoup plus fort que Lyon dans le contexte actuel mais, avec nos petits moyens, on va essayer de grappiller un certain nombre de points là où c’est possible », a ainsi tout d’abord assuré le président rhodanien, avant de fixer plus clairement comme objectif la deuxième place, propriété actuelle de l’ASM : « On a fait des investissements pour participer à la Coupe d’Europe et si possible à la Ligue des Champions. S’il y a, à un moment donné, la possibilité de se rapprocher de la deuxième place, on fera tout ce qu’il faut pour. Monaco a de gros moyens et a pris beaucoup d’avance, il faudra donc continuer comme sur les derniers matches pour réduire si possible l’écart avec Monaco et les affronter avec, comme je l’avais imaginé, trois points ou moins d’écart ».

L’OL vise la deuxième place de Monaco

Car oui, la 37ème journée de Ligue 1 sera marquée par une confrontation directe entre l’OL et Monaco, qui pourrait s’avérer décisive pour la deuxième place du classement. En tout cas, sur la même longueur d’ondes que leur président, les joueurs de l’OL font de cette place de dauphin du PSG, qui fut la leur la saison dernière, un objectif : « On a repris quelques points sur eux, on sait qu’ils ont une petite marge, mais si on peut aller les chercher, on ira, on sait que tout peut aller très vite », a ainsi poursuivi Clément Grenier, suivi dans ce raisonnement par son compère Rachid Ghezzal.

« On a toujours eu cet objectif en tête, même quand ça allait moins bien. Aujourd’hui, on a cet objectif plus que jamais en tête. Mais il ne faut pas se projeter sur le match qu’on aura contre Monaco, ce serait faire une erreur », a tout de même essayé de tempérer l’Algérien, tandis qu’Alexandre Lacazette tenait lui un discours plus confiant : « La chasse était ouverte depuis longtemps pour nous, mais il ne faut pas s’enflammer. On sait, et on espère, que la 37ème journée peut être une finale pour nous, car l’objectif est de passer deuxième. On n’envoie aucun message, Leonardo Jardim a raison d’avoir confiance en son groupe, c’est respectable ». La chasse est plus que jamais ouverte.



Lundi 7 Mars 2016 - 08:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter