L'OMS travaille pour contenir l'épidémie d'Ebola en Guinée



L'OMS s'emploie à prévenir de nouvelles transmissions du virus Ebola en Guinée, le nombre de cas suspects et confirmés de l'épidémie dans le pays ayant bondi de 103 à 122 en trois jours, avec 80 décès confirmés, ont déclaré mardi des responsables onusiens. Selon l'OMS, la source d'infection est située dans le sud-est de la Guinée, comme sept Libériens infectés, dont quatre sont morts, avaient récemment voyagé dans cette zone en Guinée avant d'être contaminés.
Les cas suspects en Sierra Leone ont été testés négatifs.
Le virus Ebola est apparu pour la première fois en 1976 simultanément au Soudan et en République démocratique du Congo (RDC). La plus grande éruption de la maladie a été enregistrée en Ouganda, avec environ 400 cas. Le taux de mortalité est très élevé, et peut aller jusqu'à 90%.
Face à l'éruption actuelle de l'épidémie Ebola en Guinée, la priorité est de mettre un terme à la transmission de la maladie et de faire le suivi de tous les contacts, a souligné le porte-parole de l'OMS, Gregory Hartl.
En termes de santé publique, l'éruption actuelle en Guinée n'a pas atteint de niveau "épidémique", et l'agence de santé des Nations Unies n'a pas recommandé de restriction de voyage ou de commerce, a-t-il ajouté.

Source : cri.cn


Mercredi 2 Avril 2014 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter