L'ONU lève ses sanctions contre le président du parti de Gbagbo

Le Comité des sanctions du conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies (ONU) a levé jeudi ses dispositions contre le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, annulant ainsi le "gel" de ses avoirs et "l’interdiction de voyager", dans un communiqué publié sur son site.



"La personne visée", M. N’guessan, "a été retirée de la liste des sanctions du Comité (...) et de la liste récapitulative des sanctions du Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies", annonce la note.

 

Le texte précise que ce retrait est intervenu après "l’examen de la demande de radiation" de son nom qui a été "présentée par l’intermédiaire de la Mission permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’Onu", ajoutant que "les dispositions concernant le gel des avoirs et l’interdiction de voyager (…) ne s’appliquent donc plus" au leader du Fpi.

 

Des personnalités proches de l’ex-président ivoirien déchu, Laurent Gbagbo, dont son épouse Simone ou encore son dernier ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, sont toujours sous le coup de ces sanctions, quatre ans après sa chute.


ALERTE INFO

Samedi 28 Février 2015 - 15:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter