L’UA s’engage contre le terrorisme

L'Union africaine s'est engagée à collaborer davantage dans l'échange de renseignements et de ressources pour lutter contre l'extrémisme et le terrorisme sur le continent.



A l'ouverture d’un sommet des chefs d'Etat dans la capitale kényane Nairobi, le président du Tchad, Idriss Déby, a déclaré que les récentes attaques dans la région du Sahel, au Nigeria et dans d'autres parties de l'Afrique de l'Ouest avaient motivé les dirigeants africains pour lutter contre le terrorisme.

"Le terrorisme et le crime organisé nous obligent à mener une action commune", a ajouté M. Déby.

La réunion s'est ouverte à Nairobi quelques heures après un raid aérien mené par les Etats-Unis en Somalie contre les principaux chefs des islamistes shebab.

L'hôte du sommet, le président kenyan Uhuru Kenyatta, a indiqué que le groupe islamiste somalien al-Shabab continue de poser une menace sérieuse pour la région.

Les présidents nigérian Goodluck Jonathan et somalien Hassan Cheikh Mohamud ont participé au sommet.

Leurs pays sont parmi les plus touchés par les attaques terroristes.

Le Nigeria, est confronté au groupe islamiste Boko Haram qui s’empare désormais de territoires dans le nord-est du pays.

La dernière en date est la prise de contrôle de la ville de Bama, située à 70 kilomètres de Maiduguri.


BBC Afrique

Mercredi 3 Septembre 2014 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter