L’UJTL : les jeunes passent en revue les lacunes et déballent contre Toussaint Manga qui minimise

Les jeunes du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) clament tout haut leur opposition au parachutage de Toussaint Manga au poste de secrétaire général de l’Union des Jeunesses des Travaillistes et Libérales (UJTL). Ils fustigent sont manque d’engagement. Pour les élections locales, accusent-ils, Toussaint Manga ne va pas figurer sur aucune liste. Que ce soit à Oussouye (sa base) ou à Ziguinchor où il a transféré en catimini son vote, le secrétaire général national de l’UJTL n’est investi sur aucune liste.



L'UJTL vers l'implosion ? Le remplaçant de Bara Gaye contesté de toutes parts. Ses « frères » de parti étales de nombreux griefs contre lui. Avec ces élections locales, d’une importance capitale, Toussaint Manga, accusent-ils, ne figure sur aucune liste. Que ce soit à Oussouye où il milite ou à Ziguinchor qu’il a choisi finalement comme son lieu de vote, il ne figure sur aucune liste communale ou départementale. Depuis qu’il est venu à la tête de l’UJTL, affirment ses détracteurs, rien n’a fondamentalement évolué. Il n’y eu de sa part aucune action majeure allant dans le sens de l’animation et de la mobilisation pour prendre en charge, les batailles du parti.


Pour certains, l'UJTL pour laquelle la plupart ont versé sang et eau, n’existe même plus. « La plupart des jeunes du parti ne sont pas d’accord sur sa façon de manager. Sincèrement, on ne comprend pas pourquoi le parti, le Secrétaire Général National du parti continue à le maintenir à la tête de la structure », s’est plaint un des jeunes qui révèle que parmi tous les jeunes qui composent le bureau, Toussaint Manga est le seul à être illégitime. « Dans le groupe, il est le seul à être coopté. Tous les autres ont été élus au sortir des renouvellements de nos instances… ». Toussaint Manga, dans les colonnes du journal «L’As », n’a pas jugé utile d’apporter des réponses. « Je ne vais pas répondre. Je ne me prononce pas parce que  j’ai un travail à faire. Le parti ma confié un travail et je suis en train de l’accomplir. Ils peuvent dire tout ce qu’ils veulent, je ne vais pas continuer à alimenter la polémique », a-t-il répliqué.


Samedi 24 Mai 2014 - 12:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter