L’UJTL pilonne Macky Sall

Hier face à la presse, les jeunesses travaillistes sont revenus sur la gestion du président et c’est pour dénoncer « incompétence et son incurie notoire, doublées de sa rancune, et sa méchanceté reconnues de tous, risquent d’hypothéquer la stabilité sociale qui faisait le charme de notre chère République. » Le retour de Wade, les biens de Macky Sall étaient aussi au menu de la rencontre.



Revenant sur le retour de Me Wade, Toussaint Manga et ses amis constatent que « à la place d’une réponse politique cohérente aux interpellations de l’opposition, ils brandissent la « loi EZZAN » dont le maître d’œuvre est Macky SALL himself, premier ministre d’alors. C’est lui-même, alors qui avait fait porter la loi à EZZAN, et avait organisé de nombreuses réunions nocturnes pour la faire passer. L’UJTL n’accorde aucune importance à ce faux débat, car tous les responsables du PDS injustement cités dans cette affaire, ont été blanchis par la justice. » Et c’est une occasion d’accuser encore les socialistes, « cependant, parmi les deux pistes qui étaient exploitées à l’époque sur l’affaire maitre SEYE, une seule est restée sans suite, c’est celle qui nous mène vers le parti socialiste. »

« En outre, l’UJTL tient à signaler aux ignorants de l’Apr, que le « statut d’ancien chef d’Etat » dont bénéficie Maitre WADE, ne découle pas de la volonté de Macky Sall mais d’une forte pression exercée par des chefs d’Etat en exercice comme Ali Bongo ODIMBA, Alassane Dramane OUTARRA etc. »

L’UJTL soutient que « moralement cette personne (Macky Sall) est très mal placée pour parler d’enrichissement illicite ou de crier à tout va « au voleur ». » Comme argument, les jeunes libéraux avancent, «   l’UJTL demande à la CREI de nous édifier sur l’appartement de 300m2, acheté en 2002 par Macky dans la plus grande ville du Texas qu’est Houston. Ce bijou a couté 235.000 $ (117.939.000 FCFA) selon les autorités américaines, et non 220.000 $ (109.000.000. FCFA) déclarés par Macky. Il est à rappeler par ailleurs, que de Mai 2001 à Novembre 2002, il était ministre des mines, de l’énergie et de l’hydraulique, et Novembre 2002 à Aout 2003, ministre d’Etat, ministre des mines, de l’énergie et de l’hydraulique. Quand il achetait cet appartement, il était ministre de la République, et pourtant son salaire ne dépassait pas 2 millions, d’où provient donc cet argent ? »
 

Matar Séne

Jeudi 15 Mai 2014 - 11:03




1.Posté par JUGE le 15/05/2014 11:41
C'EST WADE QUI LE LUI A OFFERT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter