L'ambassade d'Iran blanchit le colonel Malick Cissé des soupçons d'escroquerie



L'ambassade d'Iran blanchit le colonel Malick Cissé des soupçons d'escroquerie
Une étreinte de moins qui pèse sur les épaules du colonel Malick Cissé. L'ambassade de la République Islamique d'Iran au Sénégal vient de préciser « qu'aucune société iranienne n'a jamais eu de contentieux avec ou porté plainte contre le colonel Serigne Malick Cissé ». Une précision qui doit bien soulager l'ancien conseil de l'ex chef d'Etat Me Wade.

Après sa convocation à la Section de Recherche (SR) de la Gendarmerie, la presse avait fait état d'une plainte déposée pour escroquerie. Selon les sources, le colonel Cissé aurait fait des négociations au nom de l'Etat du Sénégal avec des partenaires Iraniens, en se présentant comme un conseillé du président de la République Macky Sall. Mais dans un communiqué l'Ambassade d'Iran au Sénégal précise qu'il en est rien.

D'ailleurs, l'ambassade va plus loin en rappelant le bon travail du colonel entre les deux pays. « Il (colonel Cissé) a toujours travaillé inlassablement pour la consolidation des relations multilatérales entre la République Islamique d'Iran et le République du Sénégal », renseigne l'ambassade.


Mercredi 1 Octobre 2014 - 18:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter