L'ancien entraîneur du FC Barcelone Tito Vilanova est décédé

Le FC Barcelone a annoncé vendredi le décès de son ancien entraîneur Tito Vilanova, atteint d'un cancer de la glande parotide depuis plusieurs années. Le technicien catalan avait été hospitalisé en urgence jeudi soir. Adjoint puis successeur de Pep Guardiola à l'été 2012, il avait quitté le Barça un an plus tard en raison de ses problèmes de santé.



Le Barça touché en plein cœur. Le club a annoncé vendredi le décès de Tito Vilanova, des suites d’un cancer de la glande parotide, qui lui avait été diagnostiqué en 2011. L’ancien entraîneur des Blaugrana, âgé de 45 ans, était hospitalisé depuis la fin de semaine dernière et avait été opéré en urgence jeudi, en raison de son état de santé très préoccupant. Mais cette intervention chirurgicale n’a pas suffi. Dans un communiqué de presse, les dirigeants barcelonais ont exprimé "leurs plus sincères condoléances à sa famille, ainsi qu’à tous ses partenaires, les fans du FC Barcelone, de football et de sport". Le 25 avril restera à jamais un jour de deuil pour la formation catalane. 

Tito a façonné le Barça avec Guardiola

Vilanova se sera battu contre la maladie pendant trois ans, sans pouvoir jamais s’en défaire complètement. Opéré une première fois en novembre 2011, au moment du diagnostic de son cancer, lorsqu'il était l’adjoint de Pep Guardiola sur le banc du Barça, le natif de Bellcaire d’Empordà avait subi une nouvelle intervention en décembre 2012. Alors entraîneur principal desBlaugrana, il avait été contraint de céder temporairement sa place à Jordi Roura. Il l’avait retrouvée dès le mois d’avril. Mais son état de santé s’était à nouveau détérioré en fin de saison dernière et Vilanova avait choisi de prendre du recul avec le football, se retirant sur un titre de champion d’Espagne et de meilleur entraîneur espagnol de la saison.

Ancien milieu de terrain, Vilanova aura quasiment tout connu avec le Barça. Formé à La Masia, il n’a jamais réussi à s’y imposer chez les professionnels. Il a vécu une carrière de joueur dans l’anonymat (Celta VigoMajorqueElche notamment), avant de faire ses classes d’entraîneur dans son club de toujours. D’abord avec la Castilla, l’équipe B. Puis aux côtés de Guardiola, qu’il avait connu au centre de formation. Vilanova était alors considéré comme un élément clé de la réussite de sa formation et l’un des instigateurs de son style flamboyant. Ce qui avait convaincu les dirigeants du Barça de lui confier la difficile mission de succéder à Guardiola. Une mission qu’il n’aura pu mener à terme, terminant la saison à bout de forces. Le club ouvrira dans les prochaines heures un espace au Camp Nou pour permettre aux supporters de venir se recueillir. Une cérémonie religieuse se tiendra dans les prochains jours.


Eurosport

Vendredi 25 Avril 2014 - 18:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter