L’armée exige du RSP le dépôt des armes

Les chefs de corps de l'armée nationale burkinabè ont demandé lundi aux putschistes de la garde présidentielle de "déposer les armes".



Dans un communiqué, l’armée régulière loyale à la transition dirigée par Michel Kafando, demande aux RPS de déposer les armes.

"Toutes les forces armées nationales convergent vers Ouagadougou dans le seul but de désarmer le Régiment de sécurité présidentielle (RSP - garde présidentielle) sans effusion de sang", indique le communiqué.

Les chefs de corps des Forces armées nationales ont demandé aux membres du Régiment de sécurité présidentiel de déposer les armes et de rejoindre le camp Sangoulé Lamizana.

Source: BBC Afrique 



Lundi 21 Septembre 2015 - 15:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter