L'assassin de Malcolm X est libre

En semi liberté depuis vingt-deux ans, Thomas Hagan n'aura obtenu sa liberté conditionnelle qu’au bout de la dix-septième tentative. Agé aujourd’hui de 69 ans, l’homme qui a reconnu avoir tiré sur Malcolm X en 1965 a donc quitté libre hier sa prison de Brooklyn, à New York.



L'assassin de Malcolm X est libre
Thomas Hagan a dit, plusieurs fois, qu’il « regrettait » son geste. A l’époque, il était membre de l’organisation radicale la Nation de l’Islam, dont Malcolm X avait été un haut responsable, avant de quitter l’organisation l’année précédente en 1964.

« J’ai eu tout le temps de réfléchir, dit il aujourd’hui, en affirmant qu’il avait agi par colère, de façon impulsive et par loyauté vis-à-vis de ses chefs religieux ».

Malcolm X, devenu une figure emblématique du mouvement noir, avait été assassiné à New York, alors qu’il prononçait un discours dans une salle occupée par plus de 300 personnes. Thomas Hagan avait été condamné l’année suivante, en même temps que deux autres hommes qui eux, n’ont jamais reconnu les faits et qui ont été libérés dans les années quatre-vingt.

Thomas Hagan a obtenu une licence de sociologie en prison et travaillera désormais auprès de sans abris et de personnes en difficulté.

Rfi

Mercredi 28 Avril 2010 - 19:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter