L'autoroute a péage Reduit Les couts du transport



L'autoroute a péage Reduit Les couts du transport
Dakar et sa banlieue ne cessent de développer connaissant une forte démographie dont la tendance continue de croître. 
Avec de forts taux de croissance associés aux problèmes de mobilité urbaine dont sont victimes la capitale sénégalaise et sa banlieue.
 
 
En plus de cette croissance démographique ,y'a la configuration géographique de la capitale et de sa banlieue.
 
 
Le centre ville ou se situent les services administratifs et privés est isolé de l’extrême sud de la ville le(plateau).il connait une très forte migrations quotidiennes et de ce fait un trafic intense pour les besoins des activités.
 
 
La démographie associée au handicap géographique de la ville sont les causes de la crise que traverse la mobilité urbaine.
 
Elle s'explique aussi par le nombre croissant de véhicules circulant dans le pays parc important et vieillissant,par le nombre insuffisant de routes et le mauvais état de certaines d'entre elles,par la modernisation des déplacements ou encore par le manque de place de stationnement
 
 
Le Sénégal dispose d'un système de transport en commun caractérisé par une offre très variée et constituée de différents moyens laissant entrevoir parfois une certaine complémentarité entre eux mais qui doivent s'ajuster en fonction des politiques mises en oeuvre dans le souci d'améliorer la mobilité.
son évolution est fortement liée a celle de l'entreprise publique.
 
 
Cependant 8 mois après son ouverture l'autoroute a péage qui permet une desserte rapide et efficace,commence a résoudre les problèmes de transports congestion routière urbaine et périurbaine,d'urbanisation et d'environnement.
 
 
La réduction des coûts de transport principalement liée a la réduction du temps de transport entre deux points donnés sur l'axe Dakar Diamniadio voire thies a des effets positifs.
 
 
Les travailleurs qui circulent matin et soir sur cet axe bénéficient d'un gain de temps significatif.ils effectuent le trajet en moins de 45mn la ou il faisaient 2h de temps pour un parcours de 39,5 km.
 
Le péage assure aujourd'hui un déplacement rapide des biens et des personnes a l'entrée et a la sortie de Dakar et améliore la mobilité urbaine dans l’agglomération Dakaroise.
 

Ibrahima Blaise Ndiaye Ingénieur-Spécialiste Transport -Logistique-Approvisionnement

Jeudi 15 Mai 2014 - 02:09




1.Posté par Deugg Gui le 16/05/2014 14:33
Par contre, la confection de dos-d'âne notamment sur les routes nationales est une hérésie : ces dispositifs sont tout la fois dangereux et participent à la dégradation des routes et des véhicules. De facto, ils contribuent aux coûts du transport.

Il y en aurait une centaine entre Dakar et Touba : ils ont été mis en place pour juguler l'hécatombe de victimes durant les magals. L'Ageroute devrait se pencher sur la formule d'un dispositif amovible qui ne serait installe qu'à l'approche de ce genre d'événements.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter