L’émotion de Céline Dion: les funérailles dignes et chantées de René Angélil

Les funérailles du manager et mari de Céline Dion, René Angélil, se sont déroulées, en la basilique Notre-Dame de Montréal, au Canada. Un grand moment d'émotion, conclu en chanson et terminé sous les applaudissements.



Le direct

 La cérémonie se termine. Céline Dion reprend son alliance sur le coussin qui a été déposé sur le cercueil. Une dernière chanson, sous les applaudissements, "Pour que tu m'aimes encore". On entend même les vivats des proches de René Angélil.

L’émotion de Céline Dion: les funérailles dignes et chantées de René Angélil
Une troisième chanson est entonnée: «L'amour existe encore» écrite par Luc Plamondon, extrait de l'album "On ne change pas" de 2005. Une pensée est adressée à tous ceux qui fuient leur pays - René Angélil était d'origine syrienne et libanaise. Puis c'est l'eucharistie.
 
Un chant liturgique s'élève désormais, avant une lecture d'un extrait de l'Ancien testament. Suit une lecture d'un extrait du Nouveau testament, de l’évangile de Saint-Jean.  Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal prend ensuite la parole, en Français puis en Anglais.

L’émotion de Céline Dion: les funérailles dignes et chantées de René Angélil
René-Charles s'exprime. "Quinze ans, ce n'est pas beaucoup, mais tu m'as transmis l'amour pour la viande fumée". Des propos qui ont fait sourire sa maman, Céline Dion. Une incroyable émotion traverse la Basilique. "All the Way" résonne ensuite.
 
Patrick Angélil, le premier enfant de René Angélil, qu'il a eu de son premier mariage avec Denise Duquette, prend en premier la parole. "Nous t'aimons papa, merci".

L’émotion de Céline Dion: les funérailles dignes et chantées de René Angélil
Céline Dion dépose des lys noirs sur le cercueil, aux côtés de René-Charles, son fils aîné. C'est Jimmy, handicapé depuis un grave accident de ski, qui tenait le coussin, sur lequel on retrouvait les deux alliances, déposées ensuite sur le cercueil.

L’émotion de Céline Dion: les funérailles dignes et chantées de René Angélil
Céline Dion entre dans la basilique, avec les deux jumeaux. René-Charles, son fils aîné, accompagne lui sa grande-mère, Thérèse.
 
L'orgue résonne déjà dans la basilique Notre-Dame de Montréal. De nombreuses personnalités ont pris place, dont le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, qui a fait l'aller-retour de Davos, en Suisse. La cérémonie a pris un peu de retard mais devrait débuter à 15h20, heure canadienne (21h20, heure française). L'heure est bien sûr symbolique: la première chanson sera "trois heures vingt". En voici les paroles.
 
Je t'ai dit non, ça ne voulait rien dire
 
J'avais encore très peur hier
Il me fallait le temps de réfléchir
J'étais encore bien jeune hier
Mais ne fais pas cette tête
Tout ira bien tu le sais
Puisqu'à la fin,où tu vas
Je vais
 
CE QUI EST PRÉVU
 
«René était un organisateur-né : il avait planifié ses funérailles depuis des semaines», nous a confié cette semaine la célèbre productrice et animatrice québécoise Julie Snyder, très proche du couple. Les funérailles de René Angélil, le mari et manager de Céline Dion, disparu à l'âge de 73 ans, auront lieu dans la magnifique basilique Notre-Dame de Montréal où il avait épousé Céline en décembre 1994. La cathédrale de 2700 places ne pourra pas accueillir tous les fans, qui, déjà, se sont massés devant l'édifice. Céline Dion et sa famille se sont rendues jeudi soir à la chapelle ardente où est exposée la dépouille mortelle de René Angélil. Un écran géant diffusera la cérémonie en direct, à partir de 15 heures. De nombreuses personnalités sont attendues, même si les stars américaines pourraient assister à la cérémonie prévue à Las Vegas le 3 février prochain.

L’émotion de Céline Dion: les funérailles dignes et chantées de René Angélil

Lors de la cérémonie présidée par Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal, quatre chansons de Céline Dion seront diffusées dont «L'amour existe encore» écrite par Luc Plamondon, extrait de l'album "On ne change pas" de 2005. En voici les paroles:

Quand je m'endors contre ton corps
Alors je n'ai plus de doute
L'amour existe encore
Toutes mes années de déroute
Toutes, je les donnerai toutes
Pour m'ancrer à ton port.
La solitude que je redoute
Qui me guette au bout de ma route
Je la mettrai dehors...


Parismatch.com

Samedi 23 Janvier 2016 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter