L’envoyée spéciale de l’ONU pour les Grands Lacs attendue au Rwanda

Mary Robinson arrive au Rwanda ce samedi 7 septembre. Elle doit notamment rencontrer la ministre rwandaise des Affaires étrangères et de son homologue de la Défense et peut-être le président Paul Kagame. Cette visite intervient alors que les médiateurs du processus de paix entamé en République démocratique du Congo réunis à Kampala en Ouganda hier, ont donné trois jours à Kinshasa et au M23 pour reprendre leurs discussions et parvenir à un accord d’ici 14 jours. Mary Robinson est accompagnée de Martin Kobler, le chef de la Monusco, du représentant spécial de l’Union africaine, Boubacar Diarra. Seront également présents, les émissaires des Etats-Unis et de l'Union européenne dans la région, Russ Feingolg et Koen Vervaeke.



L’envoyée spéciale de l’ONU pour les Grands Lacs attendue au Rwanda

Le Rwanda sera la dernière étape de la tournée de l’envoyée spéciale de l’ONU pour les Grands Lacs. Cette visite intervient alors que Kigali est assez isolé sur la scène internationale. Le Rwanda a en effet été une nouvelle fois accusé par l’ONU de soutenir les rebelles du M23, des accusations que Kigali a toujours démenties. A ce sujet, Mary Robinson avait, il y a quelques jours, promis de s’entretenir de manière franche et sincère avec les autorités rwandaises.

A l’issue du sommet de Kampala, jeudi, les chefs d’Etat de la région s’étaient accordés sur la reprise dès lundi des négociations entre le gouvernement congolais et la rébellion et leur conclusion sous deux semaines. Une solution politique qui a toujours été prônée par l’envoyée spéciale de l’ONU pour les Grands Lacs et par le Rwanda.

Cependant hier, lors d’une nouvelle visite à Goma, Mary Robinson s’est montrée ferme. Selon elle, il n’y aura ni amnistie, ni réintégration des éléments du M23 accusés d’avoir commis des crimes graves. Et elle a surtout posé comme préalable aux négociations le désarmement de la rébellion. Une proposition que Kigali regarderait avec méfiance.
 


Dépêche

Samedi 7 Septembre 2013 - 14:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter