L’épouse du Directeur général de la SENELEC se pavane avec une lettre de recommandation…



Dg SENELEC
Dg SENELEC
Les lettres de recommandation ouvrent bien des portes chez-nous surtout quand elles viennent du palais ou des ministères. Seulement par ces temps de rupture les choses ont peut-être changé. En tout cas, le journal Libération dans son édition du jour parle de l’épouse du Dg de la SENELEC qui se pavane avec une lettre de recommandation à l’origine douteuse. Ndèye Saly DIOP qui doit confectionner l’agenda présidentiel, cherche des insertions au coût jugé exorbitant, un marché sans appel d’offres qu’elle a gagné.

Pour le moment selon notre confrère, l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads), l’Agence de promotion des grands travaux (Apix), l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) ont refusé d’acheter des insertions. Par contre, l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser) et la SENELEC, « ont pris des insertions, usant parfois de procédés douteux ».




Jeudi 27 Décembre 2012 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter