L'ex-directeur de la prison de Rebeuss, entendu au conseil d'enquête

​L’inspecteur Mohamed Lamine Diop a été entendu par le conseil de discipline, le mercredi dernier, après son éjection de la tête de la prison centrale de Rebeuss. En effet, après avoir assumé son post publié sur facebook, une sanction disciplinaire risque de s’abattre sur lui.



L’inspecteur Mohamed Lamine Diop risque la radiation prévue par l’article 18 de la loi 72-23 du 19 avril 1972 relative au statut du personnel de l’administration pénitentiaire.

Pour ce, le ministre de la justice, Sidiki Kaba a entériné la proposition du directeur de l’Administration pénitentiaire, en signant l’arrêté portant  traduction devant le conseil d’enquête  de’ l’inspecteur Diop.

Ledit conseil s’est réuni le mercredi 3 août dernier et a statué sur son sort. Maintenant, il appartient au ministre de la justice, Me Sidiki kaba, de prendre la mesure de sanction. Pour ce faire, il peut confirmer la sanction proposée par le conseil d’enquête, mais il peut également aller au-delà, car la proposition d’enquête ne le lie pas, sert l'observateur.

Aminata Diouf

Lundi 8 Août 2016 - 09:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter