L’ex footballeur sénégalais Amdy Moustapha Faye poursuivi par son ex épouse pour abandon de famille

L’ancien milieu de terrain défensif des Lions de la Téranga qui a participé à l’épopée de 2002, Amdy Moustapha Faye est poursuivi par son ex-épouse Ndèye Ndella Fall pour abandon de famille. En effet la dame avec qui, il a divorcé depuis 2003 lui reproche le non-versement depuis 2013 de la pension alimentaire fixée suite à leur divorce dix ans plus tôt par le Tribunal de Nanterre en France.



L’ex footballeur sénégalais Amdy Moustapha Faye poursuivi par son ex épouse pour abandon de famille
Leur mariage n’a duré que le temps d’une rose avant de tourner au cauchemar et à la déception. En effet les deux tourtereaux se sont mariès en 2001 et deux, une union qui a donné naissance à un garçon avant de voler en éclat. Une histoire qui sera tranchée par le Tribunal de Nanterre en France avec une pension qui va être fixée à 271 euros à verser à son ex-femme et à son fils issu de cette union.

Un jugement que le joueur s’est acquitté de 2003 à 2013, jugeant même que le montant initial était insuffisant, et avait décidé de lui-même de porter l’enveloppe à 1500 euros (un peu plus de 980 000 francs CFA).

Mais en dépit de ce geste la dame, une fois au Sénégal porte l'affaire devant le tribunal départemental de Dakar, pour poursuivre son ex-époux d'abandon de famille et lui réclame 100 millions de francs CFA de dommages et intérêts. 
 
Attrait à la barre l’ancien milieu de terrain dit ne plus pouvoir repérer son ex-femme pour lui verser l’argent, ce, depuis qu’il a quitté la France », précise l’ancien joueur de Monaco dans les colonnes  de l’As. Non versement qui a causé l’exclusion du fils de son école pour non-paiement de la scolarité, c’est pourquoi l’avocat de la partie civile réclame le paiement des dommages et intérêts de  100 millions de nos francs.  

Des arguments que la défense a dégagé en touche alléguant que l’ex-femme de Amdy Faye est venue battre monnaie car leur client s’est toujours s’acquitter du versement de la pension alimentaire.
Une affaire qui sera tirée au clair le 24 mai prochain.   
 

Khadim FALL

Mercredi 11 Mai 2016 - 10:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter