L'ex-otage Serge Lazarevic: "J'étais mieux au Mali"

Il était le dernier otage français encore retenu dans le monde : Serge Lazarevic, 52 ans, a été libéré le 9 décembre dernier. Il est resté pendant plus de trois ans otage au Mali, aux mains d’Aqmi, Al-Qaïda au Maghreb islamique. L'ex-otage lutte pour retrouver une vie normale. Il dénonce un "abandon" des autorités françaises.



L'ex-otage Serge Lazarevic: "J'étais mieux au Mali"
"J'ai été abandonné, je suis un SDF de la République française. C'est pour ça que je dis que j'étais mieux au Mali. Car même si on souffre, même si on est torturé, même si on est esclave, l'esprit comprend mieux parce qu'il y a une explication: la guerre contre la France. Ici, je ne sais pas pourquoi je suis là". Dans une poignante interview accordée à France Info, l'ex-otage Serge Lazarevic, qui a été détenu au Mali par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) pendant plus de trois ans, raconte son combat pour retrouver une vie normale. 
 
Serge Lazarevic, qui a fêté ses 52 ans mi-juin, mène une vie de reclus. Il occupe un studio sans confort et dépourvu de fenêtres, dans l’arrière-cour de la maison de sa mère, en Seine-Saint-Denis. Et cette situation, qui ne devait être que provisoire, l’ex-otage la subit depuis maintenant 7 mois. "C’est le Quai d’Orsay qui m’a amené ici. (..) Et j’ai du mal, parce que j’ai quand-même une famille. Ma fille vient d’accoucher, j’ai trois petits-enfants, j’ai une femme que je ne peux pas voir parce qu’il n’y a rien. Il y a un lit et même pas une table et une chaise pour manger."
 
Serge Lazarevic a aussi quelques problèmes de santé. "En plus, je suis dans un état dépressif. J’ai le bassin qui a été touché, j’ai pris des coups sur la tête, on m’a torturé, j’ai des problèmes de mémoire et d’oreille interne, et j’ai des vertiges tout le temps. Je ne sais pas si vous pouvez réaliser ce que c’est, 4 ans dans la nature, dans le Djebel, dormir sur des pierres. En plus, j’étais enchaîné aux chevilles et j’avais des menottes derrière le dos, pour dormir. Et 4 ans comme ça, c’est long".

Source L'express.fr


Mercredi 8 Juillet 2015 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter