L’exigence d'Abdou Mbow et Cie à Macky SAll : « Les mairies aux jeunes »

Les jeunes de l’Alliance Pour la République (APR) n'entendent pas jouer les seconds rôles lors des prochaines locales prévues en juin prochain. Marquant le pas, hier dimanche, Abdou Mbow et Cie de la Convergence des Jeunes Républicains (COJER), ont lancé leur message à l’endroit du président de leur parti, Macky Sall, et des principaux responsables de leur formation politique : « Les mairies aux jeunes ».



Se disant conscient des enjeux politiques qui entourent ce rendez-vous électoral, ils comptent appuyer sur l’accélérateur en exigeant une large investiture des jeunes sur les listes électorales. « C’est ce que nous voulons  et c’est ce que nous demandons. Nous avons la chance d’avoir eu un président né, au lendemain des indépendances donc, il est impératif que l’on fasse également confiances aux jeunes dans la gestion des collectivités locales », a dit Abdou Mbow, coordonnateur de la (COJER).

Seulement, Abdou Mbow a tenu à tempérer les ardeurs des uns et des autres : «Il faut que les jeunes parlent le même langage et se mettent au travail comme l’a demandé le président Macky Sall à son retour du Groupe consultatif de Paris. Mais pour cela, il faut une union des cœurs afin que nous puissions atteindre nos objectifs pour un Sénégal émergent qui passera aussi par la gestion des collectivités locales par les jeunes ». A noter que des jets de pierre venue de l’extérieur du Grand théâtre ont failli gâcher cette rencontre de l’APR, rappelle le journal « L’Observateur ».

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Lundi 3 Mars 2014 - 13:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter