L'homme de l'année 2014 : le trophée revient Pr Moussa Seydi et son équipe, de l'Hôpital de Fann, pour la gestion du cas Ebola



L'homme de l'année 2014 : le trophée revient Pr Moussa Seydi et son équipe, de l'Hôpital de Fann, pour la gestion du cas Ebola
L'homme de l'année 2014 est décerné à l'équipe du professeur Moussa Seydi chef de service des maladies infectieuses de l'Hôpital de Fann. Ce prix, célèbre cette année, le travail remarquable du Professeur Seydi lorsque le Sénégal a fait face à la Maladie du virus Ebola.

Le Professeur Seydi et son équipe, a abattu un travail de titan pour soigner le guinéen malade et qui était à l'origine d'un début de psychose dans tout le pays. Sous ce rapport, toutes ces personnes méritent la reconnaissance de toute la nation.

Certains auraient à juste titre pensé au ministère de la Santé, mais la rédaction de Xalima a voulu honorer les hommes et les femmes de l'ombre. Ceux qui tous les jours dans leurs activités respectives agissent comme des héros. Tantôt anonymes, tantôt discrets, mais toujours héros !
Naturellement, le Professeur Seydi et son équipe, ne se prennent pas pour des héros. Ceux sont de valeureux professionnels, consciencieux et respectueux de leur déontologie dont l'aspect principal est d'abord de servir.

Le Professeur Seydi au nom de son équipe a reçu la rédaction de xalima dans ses bureaux au CHU de Fann. Un échange fort intéressant où le lauréat à tenu à mettre en évidence qu'outre l'équipe qu'il dirige, leur travail ne serait pas efficace sans le concours de tous les services concernés dans la bonne marche de l'Hôpital : les services de nettoiements, les services de maintenance ou encore les brancardiers. Avec la rédaction de « Xalima », le Professeur Seydi est revenu sur la façon dont le patient guinéen a été traité. Il a parlé de l'angoisse et de la nervosité de leurs familles au moment où le porteur du virus Ebola était entre leurs mains. Le Professeur a abordé bien évidemment cette récompense qu'il prend, son équipe et lui, comme une reconnaissance et un encouragement.

Avec Xalima

Jeudi 11 Décembre 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter