PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



'L'insécurité a atteint des proportions et une violence jamais connues", Idrissa Seck



'L'insécurité a atteint des proportions et une violence jamais connues", Idrissa Seck
A trois (3) du Magal de Touba, le ballet des politiciens se poursuit dans la cité religieuse. Après Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall du Parti Socialiste (PS) hier, place au président de Rewmi. Idrissa Seck a fait le déplacement ce mercredi.

Interrogé par les journalistes, il a pointé du doigt l’insécurité galopante au Sénégal. Selon le rewmiste en chef, «l'insécurité a atteint des proportions et une violence jamais connues dans l'histoire de notre pays». Ce, en plus des «difficultés de toute nature, des scandales qui pullulent». Sur ces différents volets, Idrissa Seck pense que «la situation parle d'elle-même».

Sur les révélations de «Jeune Afrique» sur l’affaire Karim Wade, l’ancien Premier ministre sous Wade a préféré donné sa langue au chat. 


Mercredi 16 Novembre 2016 - 15:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter