L’ire du Préfet de Mbour: «Rien que pour le mois de juillet, on a noté 7 cas de noyade»



Ces chiffres font froid dans le dos, en sept (7) mois seulement, douze (12) personnes ont rendu l’âme, des cas de noyade qui écœurent le Préfet de Mbour. «Rien que pour le mois de juillet, on a noté sept (7) cas de noyade. C’est grave, terrible alors que pour tout le premier semestre c’est-à-dire en six (6) mois, on avait que cinq (5) à six (6) cas», s’étrangle le maire de Mbour.

Selon Saër Ndao, «il y a lieu de faire beaucoup de choses». Hors de ses gonds, l’autorité administrative ne rate pas les maires des localités concernées.

«Tous les maires qui ont des plages, ont reçu cette demande d’engager deux (2) maîtres-nageurs, de faire ériger des miradors… Et ce sont les maires qui doivent le faire. Et pour les sapeurs-pompiers, il y aura un élément par mirador pour accompagner ces gens qui ont été formés», décrète-t-il.

Le Préfet de Mbour a également annoncé des mesures strictes notamment l’interdiction de la baignade à certaines heures. «J’envisage très prochainement dans un délai très court de convoquer une réunion avec l’ensemble des maires, les sapeurs-pompiers pour fixer ces notions, leur donner des délais d’exécution», dit-il sur la Rfm. 


Vendredi 5 Août 2016 - 12:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter