L'opposition déterminée à poursuivre ses actions contre le maintien de Joseph Kabila au po



Les violences qui ont marqué la marche de l’opposition hier à Kinshasa sont un signe de détermination de la population pour le départ du président Joseph Kabila. C’est ce qu’affirme Fabrice Puela, président du parti pour la renaissance du congo et membre de la dynamique de l’opposition et du rassemblement.

Pour lui, le président Kabila est le problème à la base de cette situation et il en est aussi la solution.

Maître Fabrice Puela, est joint par Jacques Matand’

 


BBC Afrique

Mardi 20 Septembre 2016 - 07:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter