L’opposition ivoirienne note "des avancées" dans le dialogue avec le gouvernement

Une délégation représentant plusieurs partis d’opposition, dont le Front Populaire Ivoirien (FPI, parti de Laurent Gbagbo), s’est satisfaite mercredi des avancées dans plusieurs domaines des discussions avec le gouvernement qui se sont tenues à Abidjan.



Kabran Appia, porte-parole des opposants, a relevé, lors d’une déclaration officielle à la presse, des progrès sur plusieurs sujets qu’il n’a cependant pas dévoilés. Il a néanmoins souligné la nécessité de trouver un accord sur certains points de discordes et espère des décisions de la part du gouvernement.

 

La question des prisonniers demeure selon le ministre du Plan et du Développement Albert Mabri Toikeusse la pierre d’achoppement sur laquelle les deux parties cherchent encore un accord.

 

"Le ministère de la justice examinera cette question avec le FPI", a-t-il déclaré.

 

Le parti de l’ex-président Laurent Gbagbo avait transmis, selon le ministre, une liste de détenus à libérer.

 

Cette réunion, qui poursuit le cycle de discussions mis en œuvre depuis 2010, prépare le terrain pour une future rencontre entre le Président de la République Alassane Ouattara et l’opposition. Le chef de l’État devrait à cette occasion se prononcer sur la saisine effectuée par certains candidats à l’élection présidentielle ivoirienne du 25 octobre.


Alerte Info

Jeudi 10 Septembre 2015 - 12:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter