L'un des principaux collaborateurs de Moussavi interdit de quitter l'Iran

L'un des principaux collaborateurs du leader de l'opposition réformatrice Mir Hossein Moussavi s'est vu signifier son interdiction de quitter l'Iran pour la Grande-Bretagne, a rapporté l'agence semi-officielle Fars, vendredi. Cette information n'a pu être vérifiée de source indépendante.



Selon Fars, le chef du comité d'information de Moussavi, Abolfazl Fateh, un étudiant en doctorat en Grande-Bretagne, s'est vu interdire de quitter le territoire pour permettre aux autorités d'enquêter sur "certains des rassemblements récents", en référence aux manifestations de masse conduites par Mir Hossein Moussavi pour protester contre les résultats du scrutin présidentiel du 12 juin qui a vu la victoire du président conservateur sortant Mahmoud Ahmadinejad.
Depuis deux semaines, au moins 11 collaborateurs de la campagne présidentielle de Moussavi et 25 salariés de son quotidien ont été placés en détention. AP


AP

Vendredi 26 Juin 2009 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter