L1-Montpellier: "Fernandez, une connerie"

Le président de Montpellier, Louis Nicollin, estime dans une interview à paraître dimanche dans le Midi Libre avoir «fait une connerie» en choisissant Jean Fernandez pour succéder à René Girard l'été dernier.



L1-Montpellier: "Fernandez, une connerie"
Au lendemain de la nouvelle défaite concédée par Montpellier face à Marseille (2-0), Louis Nicollin a estimé qu’il avait «fait une connerie» en recrutant Jean Fernandez au poste d’entraîneur.  «Je ne lui en veux pas, c’est un mec bien, mais je pense que j’ai fait une connerie, a souligné le président du MHSC dans une interview à paraître dimanche dans Midi Libre. C’est un peu léger. J’ai voulu écouter Pierre, Paul et Jacques et là, on n’est pas bien. Cette composition d’équipe ne me plaît pas. Dès qu’on prend un but, on ne peut plus revenir. J’ai plus le goût.»

Après quinze journées, et en attendant les résultats de samedi et dimanche, Montpellier occupe la 16e place de la L1, cinq longueurs devant le premier relégable Valenciennes. Une nouvelle contre-performance face à Lorient, mercredi, pourrait-elle précipiter un départ de Fernandez ? Non, à en croire le dirigeant héraultais. «J’espère qu’il va prendre conscience de la situation, a-t-il souligné. Mais je n’en suis pas sûr.» Jean Fernandez n’a gagné que 2 de ses 33 derniers matches de Ligue 1 en tant qu’entraîneur, pour 17 nuls et 14 défaites.


Samedi 30 Novembre 2013 - 13:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter