L1 - PSG: 9 mois ferme pour Leonardo



L1 - PSG: 9 mois ferme pour Leonardo

Le directeur sportif du Paris-SG, Leonardo, a été sanctionné de neuf mois ferme par la commission de discipline de la LFP pour avoir bousculé Alexandre Castro, l'arbitre du match PSG - Valenciennes (1-1), le 5 mai dernier au Parc des Princes. Le Brésilien, qui risquait au maximum jusqu'à un an, est suspendu de banc de touche, de vestiaire d'arbitre ainsi que de toutes fonctions officielles. La direction du club de la capitale a expliqué plus tard dans la soirée qu'elle considèrait cette sanction «infondée et extrêmement sévère. En conséquence, le Paris Saint-Germain, totalement solidaire de son directeur sportif, a décidé de faire appel de cette décision.»


«La Commission a retenu cette notion d'intentionalité», a expliqué Pascal Garibian, le président de la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel. La défense de Leonardo n'a donc pas convaincu. «Les images n'ont pas apporté d'éléments nouveaux», a ajouté Garibian. Cette sanction devrait mettre fin à l'hypothèse de voir Leonardo devenir entraîneur du PSG pour la saison prochaine.


Trois points de pénalité avec sursis pour le PSG


Par ailleurs, le club parisien s'est, lui, vu infliger un retrait de trois points avec sursis pour le prochain Championnat. «Le barême disciplinaire prévoit, dans les cas de faits graves commis par un dirigeant de club, que la Commission peut sanctionner le club d'un retrait de points, a précisé Garibian. Là, nous avons décidé d'appliquer le sursis, le dirigeant étant par ailleurs déjà sanctionné. La Commission juge les faits, les joueurs, les dirigeants, indépendament de la notoriété des clubs, et des enjeux sportifs et de calendrier.»



Francefootball

Vendredi 31 Mai 2013 - 03:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter