LA GUERRE POUR LE FAUTEUIL DE MAIRE LANCEE A KAOLACK : Les étudiants récusent Mariama Sarr et proposent Moutakha Niass

Après la victoire, l’heure du partage des responsabilités a sonné à kaolack. Après la nomination de Mme Mariama Sarr à la tête du ministère de la famille, les étudiants ressortissants de Kaolack propose la candidature de Serigne Moutakha Niass pour briguer le fauteuil de la principale ville du Saloum.

La guerre pour le fauteuil de maire de la ville de Kaolack semble être lancée au lendemain de la victoire de la coalition, Benno Bokk Yaakar. Les étudiants ont ouvert le bal ce mercredi. Au cours d’un point de presse, le collectif des étudiants ressortissants de la ville de Kaolack a porté son choix sur le conseiller spécial du chef de l’Etat, Moutakha Niass pour présider aux destinées de la mairie. Il demande à Mme Mariama Niasse qui a conduit la liste dans la commune de renoncer à sa candidature après sa nomination à la tête du ministère de la famille. « Comme le président, Macky Sall l’a toujours prôné dans ses discours, le cumul des fonctions doit être banni. Par conséquent, notre volonté c’est de voir le ministre de la femme, Mariama Sarr se retirer de la course pour laisser Serigne Mountakha Niass, conseiller spécial pour briguer les fonctions de maire de la ville de Kaolack avec le soutien de l’ensemble de la coalition et des populations », a lancé Babacar Diagne.
Ces étudiants interpellent le président Sall. « Nous étudiants ressortissants de Kaolack à l’université Cheikh Anta Diop lançons un appel au chef de l’Etat, Macky Sall président de l’Apr. La population de Kaolack souhaite avoir un maire disponible serviable et au service de ses administrés », ont-ils estimé.
Les étudiants soulignent que « Serigne Mountakha Niasse est un homme serviable, compétent, disponible qui n’est préoccupé que par le développement de Kaolack et la réussite du président, Macky Sall ». « Il est le candidat des étudiants ressortissants de Kaolack et de tous les fils du Saloum », ont dit les jeunes.





Jeudi 10 Juillet 2014 - 03:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter