LE CICR teste la connaissance de sept universités sénégalaises en matière de droit international humanitaire

La délégation régionale du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) de Dakar organise un concours national de plaidoirie en droit international humanitaire (DIH) du 19 au 21 octobre. L'objectif de cette manifestation est de promouvoir le DIH ou droit des conflits armés au sein des institutions académiques sénégalaises et d’éveiller l’intérêt des étudiants pour cette discipline. Lors des épreuves, les étudiants doivent mettre en pratique leurs connaissances du droit dans des contextes variés, allant du champ de bataille à la salle d’audience.



LE CICR teste la connaissance de sept universités  sénégalaises  en matière de droit international humanitaire
Le concours verra la participation de  vingt-et-un (21)  étudiants venus des  institutions d’enseignement supérieur suivantes : Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Université Gaston Berger de Saint-Louis, Université Hampathé Ba, Université du Sahel (Dakar), Ecole du Barreau, Institut Mariste d’enseignement supérieur (IMES), Institut des droits de l’homme et de la paix (IDHP). Les vingt-et-un étudiants vont subir d’abord les  épreuves éliminatoires qui auront lieu  dans les locaux du CICR à Dakar, sis au quartier Point E.
Et, de l’avis du chef de la délégation du CICR au Sénégal Phillipe Guinand  «Cette manifestation est la preuve de la vitalité et de l’actualité du droit international humanitaire. Un droit qui demande encore à être connu, mais également à être mieux respecté sur les nombreux théâtres actuels de conflit».
 
A l’issue des phases éliminatoires,  les deux meilleures équipes qui sortiront de cette confrontation intellectuelle vont  s’affronter  en  finale qui aura lieu le 21 octobre au Palais de justice de Lat Dior de Dakar en présence d’autorités gouvernementales, militaires, judiciaires et académiques.  En outre les épreuves seront supervisées par un  jury indépendant, constitué de juristes du CICR et de la Croix-Rouge sénégalaise ainsi que d’universitaires et praticiens,  qui sera chargé de départager les équipes. Et, au terme  du concours national, l’équipe lauréate ou celle reconstituée avec les meilleurs candidats des  institutions participantes,  va représenter  le Sénégal au concours régional de  droit international humanitaire (DIH),  prévu, en novembre 2015, à Niamey au Niger.
 
Pour rappel le droit international humanitaire est un ensemble de règles qui, pour des raisons humanitaires, cherchent à limiter les effets des conflits armés. Il protège les personnes qui ne participent pas ou plus aux combats  et restreint les moyens et méthodes de guerre.

Khadim FALL

Samedi 17 Octobre 2015 - 16:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter