LONASE : Conflit d’intérêts autour de 351 millions de F CFA.

La Loterie nationale sénégalaise (LONASE) à dégagé pour la commune de Hamady Hounaré dont le maire est justement le patron de la société des jeux, une enveloppe de 351 millions de F CFA. Ce don a entrainé intérêts.



Le Directeur général de la LONASE et la mairie de Hamady Hounaré, deux entités dirigées par la même personne, en l’occurrence Amadou Samba Kane. Aussi incroyable que cela puisse apparaitre, la LONASE a attribué à la mairie de Hamady Hounaré une enveloppe de 351 millions de F CFA. Même si le don a été approuvé par le Conseil d’administration de cette société publique, il n’en demeure pas moins qu’il pose un sérieux problème. Le conflit d'intérêt est d’autant plus manifeste que c’est Amadou Samba Kane (Directeur général de la LONASE) qui attribue une subvention à Amadou Samba Kane (maire). Après l’octroi du don, c’est Amadou Samba Kane qui sous  ses habits de maire, a plaidé le dossier devant l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP).   

En effet, la commune compte utiliser les 351 millions de F CFA pour la construction d’un plateau sanitaire. C’est ainsi qu’elle avait prévu de signer un contrat de gré à gré avec la société Sotragen dirigée par Papa Gaye.

Pour justifier l’entente directe, Amadou Samba Kane dans les colonnes de "Libération", a affirmé à la Direction centrale des marchés publics (DCMP) que l’ouverture récente d’une usine de phosphate dans la localité exposait les populations. D’où l’urgence de construire un district sanitaire. N’empêche la DCMP s'est opposée à toute entente directe même si, au final l’ARMP, bien que n’étant pas convaincu par l’urgence impérieuse, a autorisé la passation du marché. 

La question est aujourd’hui de savoir si les structures publiques ne son pas exposées quand leurs dirigeants y puisent ses ressources pour financer les projets des localités qu’ils dirigent.
 


Samedi 2 Avril 2016 - 09:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter