La 3e édition de 'Hub Africa' aura lieu en 2015 à Casablanca

La 3e édition de ''Hub Africa'', un rassemblement des entrepreneurs et des entreprises d'Afrique, se déroulera à Casablanca (Maroc), les 2 et 3 avril 2015 sous le thème: ''La co-localisation triangulaire, levier de développement Nord-Sud, a appris l’APS



La 3e édition de 'Hub Africa' aura lieu en 2015 à Casablanca

La 3e édition de ''Hub Africa'', un rassemblement des entrepreneurs et des entreprises d'Afrique, se déroulera à Casablanca (Maroc), les 2 et 3 avril 2015 sous le thème: ''La co-localisation triangulaire, levier de développement Nord-Sud, a appris l’APS.

Plus de 10 000 visiteurs issus de 20 pays sont attendus à cet évènement organisé par NGE Impact, avec le soutien du CJD (Centre des jeunes dirigeants) International. NGE IMPACT est présenté comme ‘’une entreprise sociale engagée dans la promotion et le développement de l'entrepreneuriat en Afrique’’, selon un communiqué. 

L’édition de Casablanca sera marquée par des expositions, des ateliers de formations, une présentation des dernières solutions pour les entrepreneurs (montage juridique, études de faisabilité, financement, équipements, communication, personal branding, transfert de savoir-faire, etc.), des séances de consulting, des rendez-vous avec des investisseurs, un forum pour partager les bonnes pratiques, une soirée des Awards., etc, selon la même.

''L'accompagnement et la sécurisation de l'entrepreneuriat et des dirigeants, c'est pour nombre de nos pays, non seulement un enjeu économique capital, mais également un moyen d'en assurer le développement social, culturel, éducationnel et même politique’’, a déclaré le président d'Hub Africa, Zakaria Fahim.

Pour Alioune Gueye, président de NGE Impact, ''e Continent africain connait depuis une dizaine d'années une croissance ininterrompue de 5 % en moyenne. Cette vitalité, il le doit aux termes favorables de l'échange, mais surtout à l'explosion de sa classe moyenne (300 millions d'habitants) et de ses revenus’’. 

Selon lui, ''l'ensemble des secteurs économiques (infrastructures, travaux publics, grande consommation, services financiers, tourisme et loisirs, agrobusiness, etc.) se trouve stimulé par l'émergence de cette nouvelle classe''. 

''Du continent de la misère, des conflits et de la désespérance, le continent africain redevient attractif et apparaît de plus en plus comme le continent des opportunités, en témoigne l'afflux massif d'investisseurs dans tous les secteurs’’, a-t-il souligné. 

''Cependant, a-t-il relevé, l'Afrique ne doit pas être spectatrice de cette nouvelle dynamique, elle doit en tirer parti. Pour y parvenir, elle gagnera à favoriser la mise en place d'écosystèmes performants afin de libérer le potentiel créatif des entrepreneurs dans les secteurs les plus variés et les chaînes de valeurs les plus prometteuses'


Aps

Lundi 6 Octobre 2014 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter