La BID octroie deux milliards de dollars sur dix ans à Haïti

La Banque interaméricaine de développement va octroyer deux milliards de dollars sur dix ans à Haïti, pays ravagé en janvier par un violent séisme. «Chaque année, 200 millions de dollars seront versés pour des projets en énergie, pour la construction de routes et la refonte du système éducatif», a déclaré le 15 mai le président de la BID, Luis Alberto Moreno, lors d'une conférence de presse au palais présidentiel haïtien.



Le président de la Banque interaméricaine de développement Alberto Moreno (g) aux côtés du président haïtien René Préval à Port-au-Prince le 15 mai.
Le président de la Banque interaméricaine de développement Alberto Moreno (g) aux côtés du président haïtien René Préval à Port-au-Prince le 15 mai.
Devant les membres de la délégation de la Banque interaméricaine de développement, venus présenter aux journalistes leurs projets, le président haïtien René Préval, n'a pas hésité à se lever de l'assistance pour saisir le micro et esquisser sur un bloc-notes une rapide carte des routes en construction grâce aux dons de la BID. Le président haïtien voulait se faire confirmer devant micros et caméras les engagements longuement discutés dans la matinée. Amusé, Luis Moreno, président de la Banque interaméricaine, l'a rassuré :

« Chaque fois que je discute avec le président Préval, il me rappelle les routes qu'il faut développer en Haïti. Actuellement, nous faisons d'importants efforts sur certains axes majeurs de circulation et nous allons poursuivre notre travail en ce sens. Mais la pierre angulaire pour l'avenir d'Haïti ne réside pas uniquement dans le maillage routier, il s'agit aussi de développer le secteur privé.

Et c'est pour cela qu'il est crucial de favoriser l'épanouissement des petites et moyennes entreprises, qui non seulement vont contribuer au développement d'une classe moyenne en Haïti mais vont aussi pouvoir créer des emplois. »

Luis Moreno a aussi annoncé que la Banque interaméricaine de développement allait annuler la totalité de la dette qu'Haïti a contractée au fil des années auprès de l'organisation, ce qui représente la somme colossale de 470 millions de dollars.

Par RFI

Dimanche 16 Mai 2010 - 11:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter