La CAF en guerre contre la violence dans les stades



La CAF en guerre contre la violence dans les stades
La violence a toujours la dent dure dans les stades africains. Ce week-end en RD Congo, un match de football entre le FC Saint-Eloi de Lupopo et Sangabalende de Mbuji-Mayi a fait trois morts à la suite de violences nées de mécontentement des supporters des décisions arbitrales. la police a tiré à balles réelles pour calmer les ardeurs.
La CAF (Confédération africaine de football) n’est pas restée insensible à ces événements et a délivré ce mardi un communiqué. « Le football doit rester un moment de communion, de fraternité, de partage, de célébration et de joie en phase avec la légendaire culture d’hospitalité et de solidarité des peuples d’Afrique. C’est donc toujours avec émotion, consternation mais surtout  une réprobation véhémente qu’on perçoit des évènements pareils« , peut-on lire.
L’institiion dirigée par Issa Hayatou réaffirme son engagement à éradiquer la violence des stades africains. « Le football africain ne saurait être le terreau de quelque phénomène de hooliganisme que ce soit. Nous attendons que des sanctions exemplaires soient prises, car la violence n’a pas sa place dans le football africain en particulier et le sport en général. Nous nous investirons avec la dernière énergie  pour éradiquer toute forme de violence ou de comportement antisportif sur les stades du continent« .
 

Africatopsports

Mardi 25 Novembre 2014 - 11:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter