La CAN privée de ses Lions ?

Battu par la Tunisie (2-1) lors de son entrée en lice dans la Coupe d'Afrique des nations 2012, le Maroc n'a déjà plus le choix dans un groupe C difficile. Les hommes d'Eric Gerets ne peuvent se permettre un nouveau faux pas. Pourtant, la tâche s'annonce compliquée face à un Gabon convaincant lors de sa première contre le Niger (2-0). Après la sortie de route du Sénégal, un autre favori est en péril.



L'élimination des Lions de la Teranga sonne comme un avertissement aux oreilles de leurs homologues de l'Atlas. Tout peut aller très vite en Coupe d'Afrique des nations. En deux petits matches, un favori à la victoire finale peut prendre la porte. Défaits par la Tunisie (2-1), les Marocains le savent désormais, eux qui sont déjà dos au mûr dans un groupe C avec trois favoris pour deux places en quarts de finale.

Joueurs en début de partie face à leurs voisins tunisiens, les partenaires de Marouane Chamakh n'avaient pas su tuer le match. Désormais, les occasions manquées ne pardonneront pas. Si le Gabon, emmené par un excellent Pierre-Emerick Aubameyang, surprend les Lions de l'Atlas, ces derniers pourraient quitter la compétition dès vendredi soir. Un scénario pas impossible tant les Panthères ont semblé à l'aise contre le Niger (2-0). Le public du pays hôte n'attend d'ailleurs que ça.

"Le plus dur est à venir", prévient pourtant Gernot Rohr sur le site de la CAF, mesuré malgré la victoire de son équipe lors de sa première. Des propos qui colleraient également à merveille dans la bouche d'Eric Gerets, moins heureux après son baptême dans la compétition. Le Belge va certainement revoir sa copie dans ce match couperet. S'il aime le football offensif, l'ancien entraîneur de l'OM va devoir resserrer les rangs derrière. Le destin des derniers Lions de la CAN dépendra ensuite de l'efficacité de ses attaquants.
Source: football.fr


Vendredi 27 Janvier 2012 - 16:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter